SW425 - Epée de société

Description

Au XVIIIe siècle, les officiers de la plupart des pays d'Europe prirent l'habitude de se départir de leurs armes lorsqu'ils sortaient en société, et d'utiliser une épée moins encombrante et plus richement décorée, mais néanmoins fonctionnelle. Caractérisée par une lame à trois pans, ces épées prirent le nom "d'épées de cour" puis, à partir de la révolution, "d'épées de société".

Ce modèle est une pièce d'entrée de gamme, avec un pommeau en bois décoré d'un fil de laiton torsadé, une garde en laiton et une lame en fer, à section triangulaire en forme de L, qui se rétrécit assez rapidement. Fourreau en bois recouvert de cuir avec appliques laiton. Cette lame est en métal doux et non en acier. Il s'agit d'un accessoire purement décoratif, complétant idéalement un costume, mais pas d'une réplique aussi authentique que nos autres pièces de la même époque.

Longueur 97 cm.

× Ces copies de sabres et épées sont caractérisées par un très haut niveau de finition. Elles sont en tout point conformes aux originaux, y compris poinçons et marques de manufacture. Les lames sont en acier forgé et trempé. Elles ne sont cependant pas garanties pour la pratique de l'escrime de spectacle ou historique. Comme les originales, elles ne sont pas inoxydables. Nous vous recommandons de les huiler légèrement. Les traces d'oxydation peuvent être enlevées à l'aide d'un papier abrasif à l'eau à grain fin.

Photo(s)