Construire sa propre lorica segmentata… épisode 2

Segmentata, dimension des plaques d'épaulePoursuivons donc le sujet abordé la semaine dernière avec la construction des épaulières de la lorica segmentata…

L’opération n’est pas si différente de celle que vous avez faite pour la protection du tronc, aux plaques articulées près. « Ourlez » les deux plaques des extrémités, et les plaques formant l’encolure. Cintrez les bandes d’une pièce en utilisant la méthode que vous connaissez maintenant bien. Cintrez les plaques qui seront articulées, et assemblez les avec les charnières. Prenez garde à ce que les plaques articulées se recouvrent légèrement( 3/5mm), de manière à éviter un jour inesthétique. Vous serez de plus obligés de cintrer très légèrement vos charnières.

Segmentata, épaulières, plan de montageLa charnière arrière, au niveau de l’encolure, est montée légèrement inclinée. Prenez en soin, c’est la pièce qui supporte le plus de contraintes, et il peut être nécessaire de la renforcer par une petit point de soudure discret, pour éviter qu’elle ne s’ouvre (voir notre article sur les charnières http://www.armae.com/blog/fabriquer-boucles-et-charnieres-un-jeu-denfant.html)

Assemblez ensuite les épaulières en partant de l’extérieur et en remontant vers la tête. Le segment formé de trois pièces recouvrant la plaque pectorale et le début des épaulières doit être fixé en dernier. Calculez le recouvrement de manière à ce que la longueur totale couvre vos épaules. Les pièces sont fixées par trois lanières. Vous avez intérêt à en choisir une assez large pour la partie centrale, car c’est elle qui appuiera sur vos épaules. Les deux autres sont plus minces. Notez que la pièce formée de trois plaques et de deux charnières située au dessus ne tient qu’avec un seul rivet Segmentata, épaulière(rouge sur le plan).

Les trois plaques de l’arrière de chaque épaule doivent faire l’objet d’un soin tout particulier. Elles sont assemblées ensemble par deux sangles, espacées d’environ 7cm, qui sont à relier aux deux boucles de la partie arrière de l’abdomen. Il faut bien y penser au montage !

Quand vos deux épaules sont finies, placez les boucles et les sangles horizontales permettant de les relier entre elles (une devant, une derrière sur la plaque du haut). Ce n’est qu’après qu’il faut fixer les deux sangles de la partie avant permettant de solidariser épaules et thorax, pour pouvoir choisir l’emplacement le plus adapté.

Un dernier conseil avant que vous ne commenciez : n’oubliez jamais de mettre une rondelle à l’arrière des rivets servant à fixer les plaques métalliques sur les plaques de cuir, sinon vous ne pourrez les mater.

Articles liés à celui-ci :

Première partie de l’article : http://www.armae.com/blog/construire-sa-propre-lorica-segmentata-episode-1.html#more-2564
Boucles et charnières http://www.armae.com/blog/fabriquer-boucles-et-charnieres-un-jeu-denfant.html
Poser un rivet http://www.armae.com/blog/poser-un-rivet-cest-indispensable.html
Pour les rivets laiton : http://www.armae.com/fournituresgenerales/rivet_a_mater_laiton.htm
Nos loricas : http://www.armae.com/antiquite/armures_antiques/lorica_segmentata_newstead.htm et http://www.armae.com/antiquite/armures_antiques/lorica_segmentata.htm

Be Sociable, Share!