Toutes les époques

César a bien débarqué en Angleterre (le scoop ?)

Posté dans Antiquité, Sites et Musées le 8 décembre 2017 par Francois

En fait, ce n’est pas un scoop. Nous le savons depuis l’Antiquité, de la plume même de Caius Julius César. Celui-ci raconte longuement dans ses Commentaires sur la guerre en Gaule comment il débarqua avec ses légions à deux reprises sur les côtes de Grande-Bretagne, au milieu du Ier siècle avant notre ère. Il existait plusieurs hypothèses quant au lieu exact du débarquement, mais maintenant, nous savons où, grâce aux archéologues… et ce n’est pas là où on le croyait ! lire la suite »

Les flèches ont un sens… et oui !

Posté dans Informations pratiques, Moyen-Age le 1 décembre 2017 par Frédérique

Tous ceux qui tirent à l’arc le savent, ce n’est pas si simple de réussir à toucher sa cible… La formation d’un archer au Moyen-Age était relativement longue, sans doute de l’ordre de un ou deux ans. Mais il ne suffit pas d’un arc et d’un archer pour avoir un combattant redoutable… il faut aussi des flèches, et dans le bon sens ! lire la suite »

Le sabre d’officier des chasseurs à cheval de la Garde

Posté dans Nouveautés, XVIIIème et Premier Empire le 24 novembre 2017 par Francois

La semaine dernière, nous avons étudié brièvement l’existence des marins de la garde, dotés d’un petite sabre courbe très original. Poursuivant sur cette lancée, d’associer une unité à son sabre particulier, examinons aujourd’hui le cas des chasseurs à cheval de la Garde Impériale de Napoléon. Le sabre de la troupe est un modèle bien connu, dit « à la hongroise », avec une branche unique. Focalisons-nous cette fois sur un sabre d’officier, tout à fait somptueux. lire la suite »

Les branches ou la coquille ? Qu’on appelle la garde !

Posté dans Informations pratiques, XVIIIème et Premier Empire le 16 novembre 2017 par Frédérique

Vous êtes vous déjà demandés pourquoi il y a, au Premier Empire, autant de gardes  de sabres de cavalerie différentes ? Et dans l’affirmative, quels sont les avantages et inconvénients des différents modèles ? Et bien nous aussi… et pour être tout à fait honnêtes, il semble bien que la tradition et l’esthétique de l’arme soit tout aussi prépondérants que les aspects pratiques quand il s’agit de choisir la monture d’une épée ou d’un sabre. lire la suite »

Les marins de la Garde Impériale

Posté dans Nouveautés, XVIIIème et Premier Empire le 10 novembre 2017 par Francois

A côté des grenadiers de la Garde, ou encore des cuirassiers et des hussards, troupes bien connues de l’armée de Napoléon, il existe de nombreuses unités que seuls les aficionados connaissent. Elles ont une histoire propre qui mérite d’être découverte. Certaines possèdent un uniforme singulier qui leur a donné la faveur des passionnés d’histoire militaire, même si pour la plupart ont ne saurait dire ce qu’elles ont vraiment fait au cours de leur existence. C’est le cas des marins de la Garde. lire la suite »

Jonction entre l’armée rouge et l’armée US… en Chine !

Posté dans Epoque Contemporaine, Reconstitutions et reconstituteurs le 31 octobre 2017 par Frédérique

Et voici un nouvel article de l’association Krasnaya zvezda, qui, pour ce second reportage, nous emmène dans l’Empire du Milieu. Sujet très atypique et méconnu du public, ils ont choisi de représenter la campagne de Mandchourie par l’Armée Rouge, et notamment la jonction entre les soviétiques et l’Armée américaine (les images de la jonction sur l’Elbe sont dans toutes les mémoires, mais américains et soviétiques se sont également rencontrés dans le Pacifique) ! lire la suite »

Le kopis : la machette des Grecs

Posté dans Antiquité, Armae, Nouveautés le 27 octobre 2017 par Francois

Les Grecs qui combattaient essentiellement en phalange, bouclier contre bouclier, utilisaient surtout la lance, de longueur variable. Nous avons évoqué dans un article récent l’utilité du talon métallique pointu (sauroter) que l’on trouvait à sa base. Mais cette lance était inefficace dans certaines circonstances, où le déploiement de la phalange était interdit par le mode de combat ou l’étroitesse des lieux. Pour ne pas être réduit à l’impuissance, le guerrier avait donc besoin d’une autre arme : l’épée. lire la suite »

Un tour en T34/85 pour l’association Krasnaya Zvezda

Posté dans Epoque Contemporaine, Groupes le 16 octobre 2017 par Christophe

En juillet dernier, les membres de Krasnaya zvezda se sont donnés rendez-vous au musée de l’abri à Hatten ou Patrice Schoettel et son équipe leur ont permis de réaliser un reportage photo dans un véritable T34/85.

Après plusieurs mois d’études sur ce thème et de perfectionnement de leurs tenues, Kevin Brelat et son équipe ont donc passé toute une journée à recréer la vie d’un équipage de char soviétique entre 1944 et 1945. lire la suite »

A quoi sert la pointe au bas des lances ?

Posté dans Antiquité, Nouveautés le 12 octobre 2017 par Francois

Voilà une bonne question, que 99% de la population ne s’est pourtant jamais posée. Comment lui en faire le reproche, car il faut être historien, archéologue ou reconstituteurs pour y trouver de l’intérêt. La réponse est multiple en réalité, et ne manque pas de piquant ! lire la suite »

Les torques : bijoux éthniques devenus récompenses militaires

Posté dans Antiquité, Armae le 28 septembre 2017 par Francois

Tout le monde a vu des soldats romains, des centurions pour la plupart, exhiber fièrement sur leur poitrine les récompenses militaires obtenues durant leur longue carrière. Sur une baudrier de cuir couvrant tous le torse, et se bouclant dans le dos, sont en effet fixées un nombre variable de médailles rondes que l’on appelle « phalères » (phalerae), en métal précieux (bronze argenté ou argent le plus souvent), en calcédoine ou en pâte de verre. Mais on y trouve aussi des bracelets et de larges colliers, souvent torsadés. Mais sait-on précisément qu’elle est l’origine de cette dernière récompense ? lire la suite »