Archive du mois de août 2012

Le scutum des légionnaires romains (1ère partie)

Posté dans Antiquité, Armae le 31 août 2012 par Francois

A regarder les films, on a parfois un peu l’impression que le bouclier romain est resté inchangé durant toute l’histoire romaine : rectangulaire en forme de tuile. C’est bien sûr inexact. La première armée romaine, fortement influencée par les Etrusques, est partagée en plusieurs classes censitaires. Autrement dit, à chaque niveau de fortune correspond un équipement différent. Les plus riches portent le clipeus : grand bouclier rond et lenticulaire en bois recouvert de cuir de boeuf ou de bronze, d’environ 1m de diamètre. Il s’agit du même bouclier en dotation dans les phalanges grecques. lire la suite »

Des combattants de la fin du XVIème siècle en couleurs…

Posté dans Personnages, Sites et Musées, Temps Modernes le 28 août 2012 par Christophe

Combattant de l'armée du roi Henri IVSi les armes de la fin du XVIème siècle sont relativement bien connues, grâce aux nombreuses pièces conservées dans les différents musées de France et d’Europe, il est plus délicat de trouver des représentations fidèles des combattants sous le règne de Henri IV. De nombreuses peintures et tableaux existent, bien sûr, mais elles représentent toujours des scènes officielles, largement  idéalisées, avec des postures peu naturelles, trop figées ou a l’inverse dynamiques à l’excès. Pour finir, la patine des ans assombrit la plupart des tableaux, ne permettant pas d’apprécier la réalité des couleurs des personnages.

A quoi ressemblaient finalement ces hommes qui ont façonné l’histoire à la fin du siècle ? Quelles couleurs, quelles tenues portaient-ils réellement ? lire la suite »

Les fanfares des hussards d’aujourd’hui

Posté dans Groupes, XVIIIème et Premier Empire le 25 août 2012 par Francois

Après avoir évoqué la nouba des tirailleurs algériens la semaine dernière, intéressons-nous brièvement aux fanfares des hussards. Plusieurs régiments actuels de l’armée française se sont dotés en effet depuis quelques années d’une fanfare costumée généralement avec des uniformes du Ier Empire. Beaucoup sont des régiments de hussards, comme le 1er, 2e, 3e ou 8e hussards, anciennement cavaliers et aujourd’hui montés sur armes blindées ou parachutistes. lire la suite »

Cas d’Ecole : comment s’emparer d’une flotte à cheval ?

Posté dans Toutes les catégories le 21 août 2012 par Frédérique

hussardsVoici donc un cas qui ne figurera sans doute jamais dans les manuels et instructions militaires : comment s’emparer d’une flotte ennemie à l’aide d’une charge de cavalerie… Cela peut paraitre totalement farfelu, mais pourtant la chose s’est belle et bien produite durant les guerres de la révolution, et plus particulièrement le 23 janvier 1795 !

La scène se déroule durant la campagne de l’automne 1794, pendant laquelle le général Pichegru est parti à la conquête de la Hollande. lire la suite »

La nouba du 1er régiment des tirailleurs

Posté dans Epoque Contemporaine, Groupes le 17 août 2012 par Francois

Quelques armées du monde possèdent encore des troupes disposant d’un uniforme de tradition, généralement copié ou dérivé de ceux en usage au XIXe siècle : période faste pour les tenues colorées et chamarrées. Les horse guards britanniques ou nos gardes républicains en sont les exemples les plus connus. D’autres corps se sont piqués également au jeu, en réservant le plus souvent ces uniformes reconstitués à leur musique militaire. lire la suite »

Affrontements improbables…

Posté dans Antiquité, Reconstitutions et reconstituteurs le 13 août 2012 par Christophe

Celtes et hoplites dans une ruelle médiévale...Les manifestations de reconstitution historique font partie de ces rares moments privilégiés permettant aux amateurs d’Histoire de voir des armées et combattants d’époques bien différentes s’affronter, avec leurs techniques spécifiques… l’uchronie devient réalité l’espace de quelques instants, pour le plus grand plaisir de tous.

lire la suite »

Les templiers : ordre religieux combattant

Posté dans Moyen-Age, Personnages le 10 août 2012 par Francois

Il y a quelques mois nous avons évoqué l’ordre des hospitaliers. Voyons aujourd’hui le plus célèbre ordre instauré lors des croisades : celui des templiers.  Pour protéger les pèlerins en route pour Jérusalem et les lieux saints - et plus largement la chrétienté en Orient -, l’ordre du temple est fondé le 22 janvier 1129 à l’initiative du français Hugues de Payns. Son nom lui vient du fait de son installation par le roi Baudoin II dans ce qu’il reste de l’ancien temple de Salomon à Jérusalem, reconverti alors en mosquée (Al-Aqsa). Le premier nom porté par ses membres est « Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon ». lire la suite »

Les fêtes révolutionnaires du chateau de Vizille…

Posté dans Manifestations, XVIIIème et Premier Empire le 7 août 2012 par Christophe

Fete révolutionnaire de Vizille 2012Le Chateau de Vizille, à quelques kilomètres au Sud de Grenoble,  est une superbe bâtisse du 17ème siècle. En 1788 il va héberger la réunion des Etats Généraux du Dauphiné, interdite à Grenoble. Propriété de l’Etat depuis le début du 20ème siècle, il passe entre les mains du Conseil Général de l’Isère en 1984 qui va sauver ce haut lieu de l’histoire républicaine et révolutionnaire en y installant le musée révolutionnaire de Vizille.

Ce musée a choisi depuis plusieurs années déjà de rendre l’histoire révolutionnaire vivante en organisant chaque été les « Fêtes révolutionnaires de Vizille ». Celles-ci ont eu lieu les 21 et 22 juillet dernier, et ont réuni plus de 250 reconstituteurs, tous en costume de la toute fin du 18ème siècle lire la suite »

Keith Rocco : l’héritier d’Edouard Detaille

Posté dans Epoque Contemporaine, Personnages, XVIIIème et Premier Empire le 3 août 2012 par Francois

Nous avons eu l’occasion par le passé, de consacrer dans ce blog un petit article à Edouard Detaille, le plus grand peintre militaire de France. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir l’un de ses héritiers les plus talentueux : Keith Rocco. Cet américain, passionné depuis sur plus jeune âge par l’histoire, et particulièrement la guerre de Sécession et l’épopée napoléonienne, impressionne par son art achevé. Comme son illustre mentor, dont il partage le style, il parvient à imprégner ses toiles d’une incroyable intensité dramatique, que peu d’artistes parviennent vraiment à exprimer. lire la suite »