Archive du mois de septembre 2011

Expérimentation de combats de gladiateurs

Posté dans Antiquité, Informations pratiques le 30 septembre 2011 par Francois

La gladiature a duré plus de huit siècles et s’est déroulée dans tous les pays du monde méditerranéen. Elle fut aussi populaire que peut l’être le football aujourd’hui. Popularisés et totalement déformés par la peinture et le cinéma, les jeux du cirque font partie d’une image stéréotypée de l’Antiquité. Pourtant, les textes et les représentations iconographiques permettent de restituer ce que firent ces combats qui enthousiasmèrent les foules et provoquèrent la construction d’amphithéâtres dans tout l’Empire romain. lire la suite »

La Czapska des lanciers : plus d’un siècle d’évolution

Posté dans Personnages, XVIIIème et Premier Empire le 27 septembre 2011 par Frédérique
Shapska_de_lancier_de_la_garde_imperiale

Garde, Premier Empire

Nous avons déjà consacré un article aux emblématiques lanciers polonais du Premier Empire, et à leurs exploits à la bataille de Somosierra pendant la campagne d’Espagne, qui sont à l’origine de l’expression « saoul comme un polonais ».  Nous n’avions alors pas abordé la question de leur uniforme, caractérisé par une coiffe polonaise traditionnelle, la Czapska ou Shapska. (http://www.armae.com/blog/%c2%ab-saoul-comme-un-polonais-%c2%bb.html ).

Napoléon, entrera en Pologne accompagné par une garde d’honneur formée de l’élite de la noblesse du pays. Impressionné par leur tenue, il la prendra à son service, formant ainsi le régiment de Chevau-légers polonais dans sa vieille Garde, qui deviendra vite les lanciers polonais après leurs premiers exploits à Wagram, où ils s’emparèrent des lances des Uhlans autrichiens et les manièrent à leur avantage. lire la suite »

Découverte d’une caserne de gladiateurs

Posté dans Antiquité, Sites et Musées le 23 septembre 2011 par Francois

Le 30 août dernier, une équipe de chercheurs de l’Institut Ludwig Boltzmann pour la Prospection Archéologique et l’Archéologie Virtuelle (LBI-ArchPro), a annoncé la découverte d’un bâtiment exceptionnel sur le site romain de Carnuntum (actuelle ville de Petronell-Carnutum en Basse-Autriche), à quelques dizaines de kilomètres de Vienne. Il s’agit d’une école de gladiateurs comparable au Ludus Magnus, près du Colisée à Rome. Le complexe a été détecté grâce à des photographies aériennes. lire la suite »

Les maquettes du musée d’Arles Antique

Posté dans Antiquité, Sites et Musées le 19 septembre 2011 par Christophe
Amphitheatre_arles_boutiquesLe Musée Arles Antique présente des collections particulièrement riches, à la hauteur des vestiges spectaculaires que conserve la ville de son passé gallo-romain, lorsqu’elle s’appelait Arelate, et était une des villes les plus importantes de narbonnaise. Le célèbre buste de César, retrouvé dans le Rhône, y est exposé.
Au delà des collections en elles-mêmes, le musée brille par la pédagogie de ses présentations, et surtout par la présence de très nombreuses maquettes, soigneusement finies, qui permettent au visiteur de visualiser ce que pouvait être la ville au temps de sa splendeur.

lire la suite »

Edouard Detaille, le plus grand peintre militaire

Posté dans Informations pratiques, XVIIIème et Premier Empire le 16 septembre 2011 par Francois

Dans le monde de la peinture militaire, un nom vient sur toutes les lèvres et est prononcé avec le respect dû au plus grand et illustre d’entre eux : Edouard Detaille. Bien des vocations sont nées à la vue de ses toiles, tant le souffle de l’Histoire les en imprégnait. Beaucoup de ses oeuvres sont aujourd’hui mondialement connues, mais ses études et beaucoup d’autres tableaux plus confidentiels sont à découvrir. Detaille ne fut pas seulement un peintre, mais un homme de son temps, boulversé par la guerre de 1870 à laquelle il participa. Le tableau ci contre, réalisé par Basile Lemeunier, montre le peintre en uniforme de sous-lieutenant de réserve. lire la suite »

Le gambison, un accessoire indispensable

Posté dans Informations pratiques, Moyen-Age le 13 septembre 2011 par Christophe

Tout reconstituteur médiéviste ou antique le sait, porter une armure sans vêtement protection sous son armure de plate ou sa cotte de maille est absolument indispensable. A défaut, il s’expose à voir ses vêtements souillés par la graisse et les particules métalliques de l’armure, mais surtout à souffrir du frottement du métal, qui finira inévitablement par le blesser aux épaules et au cou – pour commencer.

lire la suite »

L’évolution du casque corinthien

Posté dans Antiquité, Armae, Nouveautés le 9 septembre 2011 par Francois

Dans la plus haute Antiquité, il est apparu nécessaire à l’homme de se protéger la tête durant les combats. Ceux-ci ne furent à l’origine que des empoignades, puis apparurent des armes entre leurs mains, toujours plus sophistiquées et mortelles ; l’épée de bronze ou de fer succédant au gourdin de bois. Très vulnérable, la tête devait être mise à l’abri. Avant la généralisation du métal (dont la date diffère selon les régions du monde), des casques en cuir ont existé, garnis de différents renforts pour les consolider. Homère parle des casques en dents de sanglier, dont quelques exemplaires ont été exhumés par les archéologues. Intéressons au casque baptisé « corinthien » et voyons comment celui-ci a évolué vers une protection toujours plus efficace. lire la suite »

Un jardin romain reconstitué, Caumont sur Durance

Posté dans Antiquité, Sites et Musées le 6 septembre 2011 par Frédérique

Villa Augustéenne de Caumont sur DuranceToutes les riches villae romaines qui parsemaient la campagne de la Gaule associaient  un demeure aristocratique à une exploitation agricole. Comme par la suite, le jardin faisait partie intégrante de la demeure du maître. Si sa vocation était à la fois l’agrément et de marquer le statut social de son propriétaire, son origine utilitaire était toutefois rappelée par des zones dédiées aux cultures fruitières ou maraîchères.

lire la suite »

La tapisserie de Bayeux

Posté dans Moyen-Age, Sites et Musées le 2 septembre 2011 par Francois

Tous les amateurs d’histoire vivante aiment avoir à leur disposition un document fourmillant de renseignements pour parfaire leur reconstitution, tant sur le plan des vêtements et équipements militaires, que sur celui des modes capilaires ou encore des manières de vivre ou de combattre de leurs ancêtres. Pour les passionnés du XIeme siècle, il existe une source de tout premier plan : la tapisserie de Bayeux. lire la suite »