Archive du mois de juin 2011

Du bas-fourneau traditionnel au haut fourneau

Posté dans Temps Modernes, XVIIIème et Premier Empire le 27 juin 2011 par Frédérique
Hauts fourneaux de Dampierre sur BlevyLa production de l’acier à l’aide d’un bas fourneau traditionnel (voir http://www.armae.com/blog/la-fabrication-traditionnelle-du-fer-et-de-lacier.html#more-1308) est un processus relativement lent, qui présente deux inconvénients importants : il est nécessaire de démolir une partie du four extraire la loupe, et il faut ensuite un long traitement à la forge pour rendre cette loupe homogène et la débarasser de ses impuretés. Ce n’est qu’alors que le matériau pourra être forgé. lire la suite »

Petite histoire de la culotte (et du sans-culotte…)

Posté dans Informations pratiques, XVIIIème et Premier Empire le 20 juin 2011 par Frédérique
Braies gauloises

Braies gauloises

Si les premières civilisations du bassin méditérannéen se développent dans des zones relativement chaudes où le vêtement va surtout être constitué d’un drapé non cousu, les habitants du Nord de l’Europe vont par contre être confrontés à la rudesse du climat, et devoir trouver des solutions pour se protéger du froid.

La première trace du pantalon est sans doute à rechercher au sein de peuples celtes de l’antiquité, qui portaient sous leur tunique une sorte de pantalon noué aux chevilles, portant le nom de braies. A la même époque, les militaires romains amenés à combattre dans le Nord de l’Europe vont adopter une sorte de pantalon court, nommé féminalia – vêtement porté par les deux sexes, comme son nom ne l’indique pas. lire la suite »

La Dixième édition des journées gallo romaines de Saint Romain en Gal

Posté dans Antiquité, Manifestations le 13 juin 2011 par Christophe

Journées gallo-romaines de Saint Romain en GalLe musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne s’inscrit depuis dix ans dans une démarche de reconstitution historique et d’archéologie expérimentale. De nombreux événements et actions sont proposés tout au long de l’année qui s’appuient sur cet axe particulier de médiation : Journées gallo-romaines, Vinalia (fêtes des vendanges romaines), domaine des Allobroges (jardin et vignoble romains), cuissons expérimentales de céramiques antiques, conférences-dégustations, ateliers scolaires …

Les Journées gallo-romaines ont été créées en 2001, s’appuyant sur les membres du groupe lyonnais Pax Augusta. Dès 2003, l’événement se développe et reçoit cinq associations. En 2006, des groupes étrangers sont sollicités et l’idée d’une biennale européenne voit le jour. En 2010, les Journées gallo-romaines n’ayant cessé d’accroître leur notoriété dans le milieu de la reconstitution historique, sont devenues le rendez-vous annuel des meilleures troupes européennes de reconstitution.  lire la suite »

Les Romains et les poils…

Posté dans Antiquité, Personnages le 9 juin 2011 par Francois

Scipion n’a pas seulement vaincu les Carthaginois en rasant leur capitale, il a aussi lancé la mode des crânes rasés. Le vainqueur de la troisième guerre Punique impose cette mode d’influence Hellénique. Dès lors, d’autres grands personnages de l’Etat passent à la « boule à zéro ». Marcellus, le vainqueur de Syracuse, est le premier à apparaître sans cheveux sur des pièces de monnaies. lire la suite »

Les aciers des épées… un peu de métallurgie

Posté dans Informations pratiques, Moyen-Age, Temps Modernes le 6 juin 2011 par Frédérique

L’acier de la lame est il un acier au carbone ? Il s’agit là sans doute de la question la plus fréquente posée à un armurier, mais elle ne peut avoir qu’une seule réponse : évidemment, puisque le mot acier désigne en fait un alliage de fer et de carbone. La bonne question est quelle quantité de carbone contient l’acier, et surtout comment il a été produit et traité, car… tout en dépend.

Forme cubique centrée

Forme cubique centrée

La première chose à savoir est que le fer sous forme de métal est formé de cristaux, c’est à dire un assemblage d’atomes suivant une règle géométrique plutôt précise. Jusqu’à 900° environ, ces cristaux sont dits cubiques centrés : imaginez des cubes dont les angles sont des atomes de fer, et le centre également, et vous y êtes. Au delà de 900°, la structure cristalline change, et devient cubique a face centrée. Nos cubes ont toujours un atome à chaque angle, mais il y en a en plus un au centre de chaque face. Il n’y en a plus aucun au centre du cube, qui est donc vide.

lire la suite »