Archive du mois de septembre 2010

Le major général George Armstrong Custer

Posté dans Epoque Contemporaine, Personnages le 27 septembre 2010 par Yves Maurice

General CusterMa passion pour l’histoire et la reconstitution s’exprime bien sur au travers de la reconstitution classique, mais aussi par ma participation à des expositions de maquettes et figurines, en étant plus spécialisé dans les catégories « diorama 1/6ème » . Voici donc une « action figure » de 12 pouces améliorée.

Celle-ci représente le major général George Armstrong Custer au fait de sa carrière militaire d’après une photographie prise le 23 mai 1865 dans les studios de « Matthews Brady », célèbre photographe de l’époque, après la reddition des troupes confédérées à l’armée de l’union mettant fin à cinq années de guerre civile aux états à nouveau unis.

lire la suite »

Casque d’archer auxiliaire romain

Posté dans Antiquité, Nouveautés le 24 septembre 2010 par Francois

De tous temps, les Romains ont utilisé les services de mercenaires ou d’alliés dans leurs armées, autant dans la cavalerie, la marine, ou l’infanterie. Les Romains étaient experts dans le combat d’infanterie, avec le bouclier et le glaive. Ils dédaignaient en revanche le maniement de certaines armes, jugées peu honorables, car tuant de loin. C’étaient le cas notamment de la fronde et de l’arc. Des Romains, surtout aux premiers âges de Rome, ont bien entendu eux-mêmes manié ces armes, dont tout chef de guerre ne pouvait se passer, mais on les réservait surtout aux plus humbles. lire la suite »

L’homme d’arme au Moyen-Âge

Posté dans Moyen-Age, Personnages le 17 septembre 2010 par Francois

Toujours dans la collection  »Histoire Vivante », aux éditions Errance (Acte Sud), voici un ouvrage publié en 2007 sur les guerriers de la fin du Moyen-Âge. Son titre est en effet un peu trop général, puisque la période étudiée est davantage ciblée sur le XVe siècle, avec notamment un bel aperçu des guerres entre Bourguignons, Suisses, Lorrains. lire la suite »

Les grades des officiers durant la Guerre de Sécession

Posté dans Armae, Epoque Contemporaine, Nouveautés le 15 septembre 2010 par Francois

Distinguer les grades durant la guerre de Sécession n’est pas simple. Déjà, il faut admettre que la couleur n’est pas systématiquement un signe de reconnaissance, car les deux camps ont porté du bleu comme du gris. D’ailleurs, les képis des officiers sudistes sont bleus pour beaucoup. Sans vouloir s’attacher aux couleurs distinctives des différentes armes de l’époque (bleu clair pour l’infanterie, bleu foncé pour la marine, rouge pour l’artillerie, jaune pour la cavalerie, blanc cassé pour l’état-major, noir pour le corps médical), voyons quels sont les systèmes d’indication des grades employés dans les armées belligérantes. Force est déjà de constater que ces systèmes diffèrent au Nord et au Sud… lire la suite »

Post-mortem, rites funéraires à Lugdunum

Posté dans Antiquité, Sites et Musées le 10 septembre 2010 par Christophe

Exposition-Post-mortem-au-Musee-gallo-romainConstruite autour d’un très riche matériel issu de plusieurs décennies de fouilles en région lyonnaise, cette exposition présente la particularité d’associer reconstitutions et matériel archéologique, ce qui en rend la visite extrêmement accessible et attrayante.

Elle a d’ailleurs été reconnue exposition d’intérêt national par le Ministère de la Culture et de la Communication / Direction des Musées de France, label attribué chaque année à une douzaine de manifestations seulement,  considérées comme les plus remarquables par leur qualité scientifique, leurs efforts en matière de médiation culturelle et leur ouverture à un large public.

lire la suite »

Les uniformes au Premier Empire

Posté dans Personnages, XVIIIème et Premier Empire le 8 septembre 2010 par Christophe

Infanterie de ligne, première époqueToute personne qui s’intéresse au Premier Empire sait que cette période est caractérisée par une multitude d’uniformes, tant à cause du nombre de belligérants que des évolutions que les tenues ont connu au cours de la quinzaine d’années qu’ont duré les guerres dites napoléoniennes.

Guides interprètesBien évidemment, le spécialiste qui dispose de la documentation ad hoc, ou peut accéder au savoir d’un groupe de reconstitution connait bien le sujet, mais ce n’est pas le cas de tout un chacun. Quelles sont les différences entre le tenues françaises 1807 et 1808, entre un chasseur d’un régiment d’infanterie légère et un militaire du régiment d’Isembourg, y a t il eu des parements colorés sur les habits bleus de l’infanterie de ligne ?

Autant de questions auxquelles un site fort bien construit et documenté peut vous apporter les réponses… Il sagit de http://www.1789-1815.com/uniformes.htm

LancierIllustré par de superbes gravures et planches de Bernard Coppens, historien et illustrateur, facilement naviguable, il offre un panorama relativement complet des uniformes des principaux belligérants du début du XIXème siècle. Bien évidemment, l’accent est largement mis sur l’Empire et ses alliés, mais après tout, ne sont-ce pas les français qui avaient les plus belles tenues ?

Quelques exemples de réalisations contemporaines : http://www.armae.com/contemporain/148uniformes.htm

L’homme à la fin du Moyen-Âge

Posté dans Moyen-Age, Reconstitutions et reconstituteurs le 3 septembre 2010 par Francois

Encore un livre original qui mérite d’être connu. Il s’intitule « L’homme à la fin du Moyen-Âge », et il est l’oeuvre de Florent Véniel.

A la fin du Moyen Age, chaque costume indiquait la profession, le statut social et la région de la personne qui le portait.

L’habillement n’est pas une affaire de mode, il intervient dans la gestion des rapports sociaux. En dehors des princes, des chevaliers et des gens de l’Eglise, le peuple affiche aussi avec fierté ses différences et chacun reconnaît, par l’habit et ses accessoires, la profession et la place dans la société des gens qu’il croise dans la rue. lire la suite »