COMMENT REALISER SOI MEME SA COTTE DE MAILLE


Réaliser soi même sa cotte de maille est une opération relativement longue, mais qui ne présente pas de difficulté technique particulière. Dans la mesure où toutes les cottes de maille du commerce sont fabriquées à partie d'anneaux dont le fil a une section ronde, c'est aussi le seul moyen de s'équiper d'une tenue construite avec des anneaux plats.

Si il est possible de trouver des anneaux en acier brut, nous ne recommandons leur utilisation qu'aux véritables amateurs, dans la mesure où ceux ci rouillent facilement. Les anneaux inox ou en fer galvanisé sont historiquement moins crédibles, mais beaucoup plus pratiques.

Ces anneaux existent en dimètre intérieur 6mm ou 8mm. Si les plus petits ont un aspect beaucoup plus intéressant, les plus gros présentent l'avantage d'être plus simples à assembler, et de nécessiter moins de temps de travail car le nombre d'anneaux nécessaires sera plus faibles. Le poids est relativement similaire dans les deux cas. Le anneaux de 8mm sont plus souples, en revanche.

Pour réliser une cotte avec des anneaux de 8mm, compter 130/140 rangées d'anneaux pour réaliser 1m de long de cotte de maille. Si vous optez pour des anneaux de 6mm, il vous faudra 180 rangées pour arriver au même résultat. Il vous faudra, si l'on part d'une cotte relativement courte à manches mi-longues, à peu près 25.000 anneaux de 6mm pour votre tenue (poids 13kg environ), tandis que la même pièce nécessitera 20.000 anneaux de 8mm et pèsera 15kg. Les poids correspondent à des anneaux inox.

Anneaux de 8mm. Compter 10 rangées d'anneaux pour couvrir 7.5cm

Anneaux de 6mm. compter 10 rangées d'anneaux pour couvrir 5.8cm


Comparaisons anneaux de 6mm et anneaux de 8mm
 

Une fois le diamètre de vos anneaux choisis, il vous faudra déterminer le patron de votre cotte de maille afin de déterminer le nombre d'anneaux nécessaires.

Le plus simple est de commencer à construire un cylindre de maille (le nombre d'anneaux par ligne reste constant). La hauteur du "tube" correspond à la distance séparant la base de votre cou et le bas de votre cotte. Le diamètre est votre largeur de poitrine, mesurée sous les bras, plus 5 à 10 cm (attention à augmenter cette marge si vous portez des vêtements particulièrement épais).

Sachant qu'un anneau de 6mm correspond à 5.8mm de cotte de maille et qu'un anneau de 8mm correspond à 7.5mm de maille, vous pouvez aisemment calculer le nombre d'anneaux nécessaires...

A ce tube il faudra fixer deux rectangles de mailles qui, passant par dessus vos épaules, fermeront la cotte. La largeur de ces "bretelles" correspond à la moitié de la largeur de votre cotte de maille, moins le trou pour votre tête.


Une fois ceci fait, il vous faut construire les manches. Il suffira de partir du "T-shirt" précédent, et de rajouter des anneaux en rond jusqu'à la longueur voulue. Il faudra laisser un trou sous les bras, surtout avec des anneaux de 6mm, pour éviter l'inconfort lié à une surépaisseur de maille - par nature peu pliable - à ce niveau.

Ceci étant, comme vous le verrez, le plus long est de réaliser le tube de départ, qui couvrira poitrine et ventre. Lorsque celui-ci sera bien avancé, vous aurez acquis une telle dextérité que le reste des opérations ne vous posera aucun problème, et toutes les questions que vous vous posez sur ce patron auront disparu.

 


Outils et temps

Pour ouvrir et fermer lea anneaux, nous vous recommandons d'utiliser des pinces lègèrement recourbées. Celles-ci sont particulièrement pratiques lorsqu'il faut joindre entre elles deux rangées d'anneaux.

Une paire de gants est également nécessaire, pour éviter les ampoules. Vous aurez intérêt à n'en mettre qu'un, car attraper un anneau avec des gants n'est pas forcémment facile, mais il vous faudra changer de main régulièrement.

En rythme de croisière, vous fixerez 400 à 450 anneaux à l'heure. Attention toutefois, le geste ne vient qu'au bout d'un certain temps, de l'ordre de 2 à 3000 anneaux !

Fabrication du corps de la cotte

Le principe consiste à construire directement le "tube" dont nous avons déjà parlé, rangée après rangée. La difficulté consiste seulement à débuter.

Pour cela, une astuce va vous faire gagner un temps précieux. Enfilez le nombre d'anneau nécessaire, après les avoir refermés, sur un fil de fer.

Attachez ensuite les deux premiers anneaux avec un anneau. Attachez ensuite un troisième anneau de votre "collier" à ceux qui sont déjà assemblés.

A ce stade, vos anneaux peuvent encore s'emméler. Fixez donc la deuxième rangée en placant un anneau pour les relier.

 

 

A ce stade, vos anneaux peuvent encore s'emméler. Fixez donc la deuxième rangée en placant un anneau pour les relier.

Ensuite, il vous faut recommencer. Faites coulisser un anneau fermé sur votre fil de fer et rapprochez le du groupe déjà prêt. Fixez le avec un anneau à son voisin (qui est déjà attaché), puis fisez ensemble les deux anneaux de la seconde rangée.

Lorsque vous serez arrivé au bout, vous serez propriétaire d'une bande de 3 anneaux d'épaisseur. Enlevez le fil de fer, refermez là (vous trouverez le truc fort facilement à ce stade), et vous avez le début de votre tube.

 


Il vous restera ensuite à rajouter autant de rangées que nécessaire. Pour cela, vous avez à passer un nouvel anneau (de la nouvelle rangée) dans deux anneaux de la rangée du dessus... et ainsi de suite. Cette méthode présente l'avantage de n'avoir à faire passer un nouvel anneau que dans deux anneaux anciens, tout en reliant tout de même chaqué anneau posé à 4 autres...


Bon courage !



 

Retour à l'accueil d'Armae.com